Du héros patriotique au rebelle inattendu : Captain America fête ses 80 ans

·1 min de lecture

Il est peut-être l'archétype même du super-héros, à la limite du cliché : Captain America fête en cette fin d'année 2020 ses 80 ans. Aujourd'hui connu dans le monde entier, le Super Soldat est apparu pour la toute première fois aux États-Unis le 20 décembre 1940. Personnage fondateur du genre, il rejoint à présent Batman et Superman dans le club des super-héros octogénaires. Ce n'était pas gagné car malgré le succès de la première heure, le parcours de Captain America n'a pas toujours été glorieux. Retour sur la carrière d'un mythe.

>> Retrouvez Culture Médias en replay et en podcast ici

Un super-héros ancré dans son époque

Pour qui a découvert le personnage récemment, il est frappant de voir à quel point Captain America a peu changé depuis sa première apparition dans le numéro #1 de Captain America Comics. Bouclier bleu-blanc-rouge, costume en lycra bleu bardé d'une étoile, un demi-masque sur la tête qui cache une tête de gendre idéal : tout est déjà là le 20 décembre 1940. "Cap" est né de l'imagination de Joe Simon et Jack Kirby. Juifs tous les deux, ils sont particulièrement touchés par le drame qui se joue en Europe et décident de créer un super-héros capable de galvaniser les Américains, un porte-étendard des valeurs des États-Unis. 

Ainsi naît Steve Rogers, un étudiant en art idéaliste, originaire de Brooklyn, qui rêve de s’engager dans l’armée pour combattre les nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. Trop maigre, il est recalé lors des tests physiques. Mais il...


Lire la suite sur Europe1