Hôpitaux saturés : FO-Santé appelle à la grève illimitée

PIXABAY

Le deuxième syndicat de la fonction publique hospitalière en France, FO-Santé, a appelé à la grève illimitée à partir du mardi 10 janvier 2023 à minuit, dénonçant la situation "extrêmement dégradée" de l'hôpital public et l'"inaction" du gouvernement. Comme le rapportent nos confrères du Parisien mercredi 4 janvier 2023, FO-Santé a déposé un "préavis de grève illimitée" en protestation contre "les conditions de travail inacceptables" et la "mise en danger de nombre de patients et d'agents hospitaliers épuisés". Le syndicat, qui avait tout de même signé le Ségur de la santé en 2020, sollicite de manière urgente un "changement radical de politique de santé" et reproche au gouvernement une "inertie" qui "n'a fait qu'accélérer les fermetures de lits et de services". Leur première demande : recruter pas moins de 200 000 médecins ou personnel de santé.

Les syndicats réclament des recrutements en particulier dans les secteurs du sanitaire, du social et du médico-social. Ils souhaitent ainsi tenter de remédier aux problèmes des "services d'urgences débordés", au "manque de médecins récurrent " et à la "grande souffrance" des services de psychiatrie en particulier. Il faut dire que la pandémie de Covid-19 a mis en évidence la crise grave que connaît l'hôpital public en France. Depuis des années, il manque de ressources pour faire face à l'afflux de patients, mais la pandémie a précipité la crise. La triple épidémie de grippe, de bronchiolite et de Covid-19 de l’hiver 2022/2023, ainsi que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite