Hallucinations (visuelles, olfactives, auditives) : causes, comment les reconnaître, traitement

Définie comme une perception sans objet à percevoir, l’hallucination peut revêtir de multiples formes. Visuelles, olfactives, auditives, tactiles, psychiques… Le phénomène se caractérise par une grande hétérogénéité. À quoi sont-elles dues ? Existe-t-il des traitements pour en venir à bout ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les hallucinations.

On parle d’hallucination psychosensorielle vraie pour définir une perception sensorielle en l’absence d’une réalité objective. La personne concernée par ce phénomène éprouve des sensations physiques en l’absence objective d’un objet extérieur pouvant justifier son apparition. L’hallucination ne doit pas être confondue avec l’illusion qui, elle, résulte d’une interprétation erronée d’un objet ou d’un stimulus extérieur qui existe véritablement. Tous les sens peuvent être concernés par l’hallucination : vue, odorat, toucher, olfaction, audition… Les hallucinations psychosensorielles peuvent ainsi revêtir différentes formes et peuvent toucher un ou plusieurs sens en même temps (Orientation diagnostique devant des hallucinations, Sandrine Mantelet, Esculape.com). Les hallucinations peuvent altérer considérablement la qualité de vie des patients touchés. Lorsqu’elles sont sévères, elles ont tendance à isoler socialement et professionnellement la personne concernée. Lorsque le phénomène survient dans le cadre d’un trouble psychiatrique, comme un délire de persécution par exemple, il est impératif que le patient fasse l’objet d’un suivi médical (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles