Hamilton : la tête en l’air

Hamilton est la référence horlogère des pilotes professionnels depuis plus d’un siècle. L’armée en effeti sollicité cette marque pour équiper ses premiers aviateurs. Aujourd’hui, en hommage à ce patrimoine, Hamilton lance la toute nouvelle Khaki Pilot Pioneer Mechanical.

Fournisseur des forces armées américaines dans les années 40, Hamilton a également fabriqué des milliers de montres pour la Royal Air Force britannique entre la fin des années 60 et le début des années 70. Par ailleurs, c’est entre 1973 et 1976 qu’ils ont produit l’une de leurs créations les plus populaires : la W10. Alors surtout destinée aux pilotes, elle a entièrement inspiré le fleuron de la nouvelle collection Khaki Pilot Pioneer, qui présente quelques fonctions supplémentaires pour relever les défis du XXIe siècle. Ce modèle s’adresse aux amateurs d’horlogerie à la recherche d’une montre reflétant son histoire dans l’aviation. Son boîtier en acier de 33 mm de diamètre est mat afin d’éviter tout miroitement inopportun. Son cadran, mat également, et son verre en forme de boîte avec revêtement antireflet sur les deux faces garantissent une lisibilité optimale. Particulièrement utile, cette caractéristique découle de la longue et prestigieuse expérience dans le chronométrage aérien de la marque.

Lire aussi.Le sur-mesure des montres Hamilton

Le mouvement moderne H-50 à remontage manuel vient animer cette montre. Pilier mécanique des Khaki les plus connues, il offre une réserve de marche incroyable de 80 heures et la précision Hamilton indispensable aux pilotes. Cette version mise au goût du jour est fidèle au modèle des années 70 jusque dans ses plus petits détails. Son cadran noir possède une structure unique, qui évoque le boîtier des appareils photo et des jumelles antérieurs à l’ère du numérique. Si vous recherchez une belle montre précise, la Khaki Pilot Pioneer est faite pour vous.


Retrouvez cet article sur Paris Match