Les handballeuses norvégiennes ne sont plus obligées de jouer en bikini

·1 min de lecture

Après la polémique de cet été, la Fédération internationale de handball a finalement modifié son règlement.  

Un pas de plus vers l’égalité. Les joueuses de handball de plage, jusque-là contraintes de jouer en bikini, peuvent désormais porter des shorts. La Fédération internationale de handball (IHF) a modifié son règlement début octobre. Celui-ci impose toutefois que les shorts soient « serrés », contrairement aux hommes. 

Lire aussi >> Maïva Hamadouche, championne du monde de boxe et policière : « J’ai l’impression que les personnes oublient que je suis une femme »

« Les joueuses doivent porter des shorts courts et serrés », indique désormais le règlement de l'IHF, tandis que leurs homologues masculins peuvent porter des shorts qui arrivent « dix centimètres au-dessus de la rotule » à condition qu'ils ne soient « pas trop amples », selon ce règlement publié le 3 octobre. Pour le haut du corps, la tenue exigée par l'IHF est la même pour les hommes et pour les femmes : des « débardeurs ajustés ».  

La tenue désormais règlementaire pour les femmes est quasiment identique à celle portée par les joueuses norvégiennes en juillet, lorsqu'elles avaient été sanctionnées pour avoir délaissé le bikini alors exigé par l'IHF, lors de la rencontre contre l'Espagne pour la médaille de bronze au championnat d'Europe. 

Amende de 1500€ 

La commission de discipline de la Fédération européenne de handball (EHF) avait infligé une amende de 1 500 euros à l'équipe norvégienne, déclenchant l'indignation des milieux sportifs et commentateurs...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles