Delphine Wespiser se confie sur ces politiques "qui descendent très souvent la main”

·1 min de lecture

Être Miss France, ce n’est pas que les tapis rouges et les paillettes. Malheureusement, comme beaucoup de reines de beauté pourraient en témoigner, il existe aussi un revers de la médaille (ou plutôt de la couronne). Au-delà de “la malédiction des Miss France” – qui a bien souvent eu raison de leurs couples – les élues sont constamment confrontées au sexisme et aux attitudes déplacées. Parmi celles qui ont porté l’écharpe, Iris Mittenaere a confié avoir été victime de propos sexistes et de mains baladeuses. C’est également le cas de Vaimalama Chaves, qui a d’ailleurs sa méthode bien à elle pour les éviter. Les deux jeunes femmes ont d’ailleurs révélé que ces comportements venaient souvent d’hommes politiques. Ce que vient tout juste de confirmer Delphine Wespiser. Mercredi 31 mars 2021, sur le plateau de Touche pas à mon poste, Miss France 2012 a accepté à son tour de témoigner sur les moments difficiles de son année de règne.

“Surtout pendant les séances photos avec les politiques. Quand on est une jeune Miss, on va faire des photos avec plein de monde, beaucoup de politiques. Et très souvent, ils descendent la main”, a ainsi révélé Delphine Wespiser face à Benjamin Castaldi, dans la pastille “Le 6 à 7 avec Casta”. Âgée de seulement 19 ans à l’époque, l’Alsacienne a pourtant trouvé le courage de réagir : “Au début, on ne dit rien. Puis après, petit à petit, j’ai compris. Donc dès que ça descendait, je la remontais... C’est très gênant”, a-t-elle ainsi confié. Mais malheureusement, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite