Harcèlement scolaire : Bilal Hassani renouvelle son appel à Jean-Michel Blanquer

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un rendez-vous qui n'a pas eu lieu. En novembre 2020, en plein débat national sur la lutte contre le harcèlement scolaire, le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer et le chanteur Bilal Hassani, très sensible à cette thématique échangent sur Twitter. Proposition est faite d'une rencontre. Presque un an plus tard, elle n'a toujours pas eu lieu, comme le regrette samedi Bilal Hassani au micro d'Isabelle Morizet dans Il n'y a pas qu'une vie dans la vie.

>> Retrouvez les émissions d'Isabelle Morizet tous les week-ends de 13h à 14h sur Europe 1 ainsi qu’en podcast et en replay ici

"Le rendez-vous n'a pas eu lieu. Et pourtant, on en a peut-être besoin", indique Bilal Hassani. "Donc je refais un appel au ministre. On en avait brièvement discuté sur Twitter, mais c'est vrai que ça serait sympa qu'on se rencontre."

Lutte contre toutes les violences faites aux mineurs

En attendant, le chanteur continue de s'impliquer auprès de l'association "La voix de l'enfant", dont il est ambassadeur. "On travaille beaucoup pour défendre les enfants de partout, de tous les milieux, qui vivent des violences", précise le chanteur, qui s'implique aussi quotidiennement sur ses réseaux sociaux, où il est régulièrement sollicité.

"Je suis toujours sur mon téléphone pour essayer de discuter avec les enfants et les adolescents qui vivent des violences, que ce soit du harcèlement en ligne, du harcèlement à l'école, dans leur famille, dans leur foyer, etc.", explique-t-il. "Et c'est vrai qu'i...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles