Harry Styles en bas résille : héros de la mode unisexe pour un shooting

Matthieu Bobard Deliere

Le chanteur est apparu plus sensuel que jamais en couverture du magazine Beauty Papers, se jouant des codes de la masculinité et de la féminité. On applaudit.

Depuis la dissolution du boys band One Direction en 2016, chaque garçon du groupe a suivi son chemin. Avec plus ou moins de succès. S’il y en a un qui a su tirer son épingle du jeu, c’est Harry Styles. L’artiste s’est métamorphosé en dandy seventies androgyne qui enchaîne les tubes et les looks. En costume Marc Jacobs jaune poussin aux Brit Awards 2020, en talonnettes Gucci au MET Gala ou avec un pantalon ultra taille-haute dans les rues de New-York… L’ex-idole à midinettes casse les codes de la virilité. Hier, le magazine Beauty Papers a dévoilé sa couverture avec le jeune homme de 26 ans. Il apparaît en bas résille, torse nu, mocassins aux pieds et les jambes croisées sur son fauteuil à la Sharon Stone. Un total look griffé Gucci élaboré par son styliste Harry Lambert. D’autres clichés du shooting réalisé par Casper Wackerhausen Sejersen ont été dévoilé, montrant le chanteur de « Sign Of The Time » se tortillant dans la même tenue sur sa chaise.

“What’s feminine and what’s masculine. it’s like there are no lines anymore.” — Harry Styles pic.twitter.com/M8BULuMvcT

— The Larry Cause ⚓️ (@TheLarryCause) March 18, 2020

« Annulez le coronavirus, Harry Styles porte des bas résille. »

Et alors que chacun vit sans doute sa période la plus compliquée en confinement, la vue des jambes interminables d’Harry Styles en résille a soudainement donné du baume au cœur à tout le monde. Sur Twitter, c’est un déferlement...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi