Harry Styles en robe : des personnalités prennent sa défense suite aux critiques

Pauline Bosquet
·1 min de lecture

En couverture du dernier numéro du « Vogue » américain, Harry Styles devient le premier homme à apparaître seul en une du magazine. Vêtu d’une robe, le chanteur a subi quelques critiques. Plusieurs célébrités ont pris sa défense.  

C’est une première historique. En faisant la couverture du numéro du mois de décembre du « Vogue » américain, le chanteur Harry Styles devient le premier homme à poser seul en une du magazine depuis sa création en 1894. Vêtu d’une robe en couverture et sur plusieurs photos présentes dans l’hebdomadaire, l’ex-membre des One Direction voulait casser les codes et bousculer les préjugés. « Je prends tellement de joie à jouer avec les vêtements », a-t-il déclaré dans les colonnes de « Vogue ». Militant pour la fin des vêtements genrés, l'interprète de « Golden » voulait « supprimer toutes les barrières ». Mais, les clichés du jeune chanteur n’ont pas fait l’unanimité auprès de toute le monde.  

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vogue (@voguemagazine)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vogue (@voguemagazine)

« Rendez-nous nos hommes virils » 

Certains membres de la communauté LGBTQ+ ont trouvé regrettable de faire d’un homme blanc et cisgenre un symbole de la non-binarité en excluant du magazine les personnes de couleur et trans. L’autre attaque envers Harry Styles est venue de l’auteure très conservatrice Candace Owens, estimant que le chanteur n’était pas un « vrai homme ». « Aucune société ne peut survivre sans des hommes forts. L’Est a compris ça. A l’Ouest, la constante féminisation de nos hommes se...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi