Harvey Weinstein : la femme d'un gouverneur raconte son viol aux mains du producteur déchu

Harvey Weinstein - entering court - NY - Jan 7 2020 - GETTY IMAGES
Harvey Weinstein - entering court - NY - Jan 7 2020 - GETTY IMAGES


Dans le cadres du deuxième procès de l'ancien producteur Harvey Weinstein à Los Angeles, l'épouse du gouverneur de Californie, Jennifer Siebel Newsom, a témoigné contre lui en racontant le viol dont elle a été victime.
Face à la procureure Martinez, la réalisatrice a relaté son expérience lors d'une témoignage choc.
Selon NPR, la plaignante révèle avoir rencontré l'ancien boss de Miramax pendant le festival de Toronto en septembre 2005 quand elle travaillait comme actrice et productrice. Ils ont alors parlé de leur travail et Harvey Weinstein lui aurait proposé de le revoir à l'hôtel Peninsula, à Beverly Hills. C'est là qu'il l'aurait accueillie vêtu de rien d'autre qu'un peignoir et l'a ensuite agressée sexuellement, lui touchant la poitrine tout en touchant ses propres parties intimes.
"Il me touche les seins, il se caresse. Je tremble. Je me sens comme une pierre. C'est mon pire cauchemar qui se réalise" a déclaré Jennifer Siebel Newsom. "J'étais comme une poupée gonflable pour lui. Il a mis ses doigts à l'intérieur de mon sexe, j'ai serré les jambes mais il a continué tout en sachant que je n'avais pas donné mon consentement."