Harvey Weinstein : le terrible récit de Kate Beckinsale sur son entrevue avec le producteur

Ophélie Daguin

Quelques heures après la condamnation d’Harvey Weinstein à 23 ans de prison pour viol et agression sexuelle, l’actrice Kate Beckinsale révèle une terrible histoire impliquant le producteur déchu. Glaçant.

Mercredi 11 mars, Harvey Weinstein a été condamné à vingt-trois de prison pour « viol au 3ème degré et agression sexuelle ». Une sentence qui se révèle être un vrai soulagement pour toutes les victimes du producteur désormais déchu. Et si le verdict marque la fin de trois ans de combats et de scandales, de terribles histoires impliquant l’ex mogul continuent de faire surface. Quelques heures après la sentence, l’actrice Kate Beckinsale – qui avait déjà avoué avoir repoussé les avances d’Harvey Weinstein lorsqu’elle avait 17 ans - s’est emparée de son compte Instagram pour raconter ce qui lui était arrivée neuf ans auparavant. « Ces photos ont été prises lors de la première de « Serendipity » (« Un amour à New York »), le 5 octobre 2001. Nous avions tous refusé d’y aller parce que nous étions quelques semaines seulement après les attentats du 11 septembre, la ville fumait encore et nous pensions que c’était l’idée la plus insensible et irrespectueuse possible, mais Harvey a insisté. Nous nous sommes donc envolés pour New York pour nous y rendre. Le lendemain matin, Harvey m’a appelé et m’a demandé si je pouvais emmener ma fille de moins de deux ans chez lui pour qu’elle joue avec la sienne du même âge, et j’étais d’accord. Je suis arrivée et il a immédiatement appelé la nounou pour emmener les enfants dans une autre pièce. Je voulais les accompagner et il a dit : “Non, attend ici.” », raconte...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi