Hausse des prix de l'énergie : les décorations de Noël seront-elles installées dans les villes cette année ?

Gerard Cazade / Panoramic / Bestimage

Mercredi 7 septembre 2022, BFMTV expliquait que certaines villes craignent de devoir renoncer à décorer leurs rues pendant la période des fêtes de fin d'année. En effet, en pleine crise énergétique liée à la hausse des prix, les collectivités se penchent déjà sur la question des décorations de Noël et de leur consommation en énergie. Signe que le sujet préoccupe déjà les villes en ce début de rentrée, la municipalité de Strasbourg s'interrogerait sur le maintien ou non de son célèbre marché de Noël, qui attire chaque année plus de 2 millions de visiteurs. Pour cause : si l'événement représente un gain d'argent pour la ville, elle lui en coûte énormément... environ 5 millions d'euros par an. Or le prix de l'énergie étant en pleine flambée, ce budget sera nécessairement alourdi cette année, ce qui a quoi préoccuper les élus. En effet, à l'heure où le Président Emmanuel Macron appelle les ménages français à "être au rendez-vous de la sobriété", consommer l'électricité devenue hors de prix pour décorer la ville pourrait être mal venu selon Siamak Agha Babaei, premier adjoint à la maire de Strasbourg : "Personne ne comprendrait aujourd'hui avec ce prix de l'électricité, quand il y a un risque de délestage pour les ménages, qu'on garde par exemple un sapin de Noël qui soit illuminé tous les jours, tout le temps et à toute heure", a-t-il expliqué, interrogé jeudi 1er septembre 2022 par France Bleu. Mercredi 7 septembre 2022, il était en direct sur Estelle Midi sur RMC, et a réitéré son (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite