Hausse des prix : comment maîtriser son budget alimentaire ?

© industryview / Istock

Alléger la note sans se priver peut sembler difficile. Heureusement, de nombreuses astuces faciles à appliquer existent. Démonstration.

Entre pénuries alimentaires et inflation, le budget alimentation n’a jamais autant préoccupé les Français·es. Pour ne rien arranger, une étude parue en mai prévoit que ce poste de dépenses pourrait augmenter de 224 € en moyenne par foyer, sur l’année 2022*. 
Face aux augmentations incessantes des denrées alimentaires, revoir ses habitudes d’achat devient une nécessité.

Comment alléger son budget courses en quatre étapes ?

Étape n°1 : vérifier ses placards

Stocker 4 paquets de pâtes, 3 conserves de pois chiches et 6 boîtes de sardines n’a aucun intérêt, sauf si vous vous préparez à tenir un siège. Cela vous encombre inutilement et vous fait dépenser plus que ce que vous ne consommez réellement. 
La première étape consiste donc à vérifier vos placards, réfrigérateur et congélateur, pour faire l’inventaire de vos denrées. Il vous reste une plaque de beurre à peine entamée ? Parfait, c’est toujours ça de moins à acheter. Une sauce bolognaise se cache dans votre congélateur ? Voilà de quoi concocter une assiette de pâtes. C’est déjà un menu en moins à prévoir. Pareil pour les épices que vous possédez déjà sûrement, ainsi que les œufs et tous les produits secs. Une fois que vous avez une idée de ce qui se trouve dans vos placards, essayez de réfléchir à comment les assembler pour constituer des repas.

Étape n°2 : prévoir ses menus

Réduire ses dépenses rime souvent avec organisation, y compris en matière...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles