Hausse de la taxe sur les ordures ménagères, prix de l'immobilier qui dégringolent en Île-de-France... Le Flash éco du jour

On commence par la mauvaise nouvelle du jour. En cette rentrée, les propriétaires immobiliers font grise mine. Depuis le 30 août, ils reçoivent progressivement leur avis d’imposition de taxe foncière, avec à la clé, une facture qui a franchement augmenté cette année ! Et une mauvaise nouvelle en amène une autre. Calculée sur la même base cadastrale que la taxe foncière, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères est aussi en forte hausse cette année. Cet impôt local, qui finance la collecte des déchets, alourdit le poids de l’impôt foncier pour les propriétaires immobiliers. Plus d'infos sur notre site.

On enchaîne avec la tendance du jour. Les notaires se trompent rarement lorsqu’il s’agit de statistiques immobilières. Et pour cause, ce sont les seuls acteurs de la transaction qui ont accès à l’intégralité des prix réels des ventes signées en France. Ainsi, tous les trois mois, les notaires du Grand Paris sont en mesure de présenter un bilan du marché immobilier trimestriel dans leur région, département par département. Et en ce mois de septembre, c’est la confirmation : les prix dégringolent depuis avril à Paris et dans tous les départements d’Île-de-France. Retrouvez leurs prévisions de prix d’ici octobre sur Capital.fr.

On continue avec l'info pratique. Alors que la hausse des prix de l’essence et du gazole se poursuit, certains automobilistes cherchent quelques astuces pour alléger la facture. L’huile de friture pourrait-elle être une alternative en matière de carburant ? (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite