Hautes-Pyrénées : deux enseignants d'un collège tués par balle

© MEDITERRANEAN/iStock

L’auteur présumé des coups de feu est toujours en fuite. On ignore à ce stade ses motivations et quel était le lien entre les deux professeurs.

Un homme et une femme, tous deux enseignants dans un collège de Tarbes, ont été tués par balles à Pouyastruc, un petit village des Hautes-Pyrénées : le premier chez lui et la deuxième dans une rue à proximité, a-t-on appris mardi auprès du parquet, qui a ouvert une enquête pour double homicide.

Que sait-on de l’affaire ?

L'auteur présumé des coups de feu « est en fuite, il n'a pas pu être interpellé pour l'instant », a précisé à l'AFP le procureur de Tarbes, Pierre Aurignac, sans donner de précisions sur son identité. Selon les informations de « La Dépêche du Midi », il s’agit d’un individu à moto, repéré aux abords du domicile de la professeure de français de 32 ans lundi vers 18h15.

C’est une femme du voisinage, qui a découvert la jeune femme gisant au sol à l’extérieur de la maison, qui a prévenu les gendarmes. Arrivés sur place, ces derniers ont découvert un homme de 55 ans, décédé dans sa maison, quelques mètres plus loin. Toujours selon « La Dépêche du Midi », cette seconde victime est un professeur d'éducation physique et sportive du collège Desaix à Tarbes.

Lire aussi >> Affaire Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser face à ses incohérences

Les motivations du tueur encore inconnues

À ce stade, le procureur a refusé de donner des détails sur les possibles motivations de ces crimes et on ignore quel était le lien entre les deux professeurs. « Tout nous laisse à penser que nous sommes face...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles