« Des hauts et des bas » : les confidences de Michelle Obama sur sa santé mentale

Marie Testa
·1 min de lecture

Dans une interview accordée à « People », Michelle Obama s’est livrée sur les épreuves endurées durant l’année 2020, évoquant notamment la dépression à laquelle elle a dû faire face.

Michelle Obama se confie sans fard. Habituée à aborder des thèmes comme l’amitié, le développement personnel ou la famille dans son podcast « The Michelle Obama Podcast », l’épouse de Barack Obama livre un témoignage poignant sur la santé mentale, ce mercredi 10 mars. En couverture du magazine « People », elle a accepté de faire le bilan sur les douze derniers mois écoulés, évoquant notamment la dépression à laquelle elle a dû faire face au cours de l’année 2020. « C’était une période où beaucoup de choses difficiles se passaient », a-t-elle débuté son entrevue, avant d’évoquer les raisons de son mal-être. « Nous avons encore dû faire face aux meurtres d’hommes noirs aux mains de la police. Le simple fait de voir la vidéo de George Floyd, de vivre ces huit minutes. C’est beaucoup à encaisser, sans parler du fait que nous étions en plein confinement. » 

« La dépression est compréhensible »

Une actualité tragique, mêlée à une pandémie de coronavirus inédite, qui poussera Michelle Obama à faire le point sur sa santé mentale. « La dépression est compréhensible dans ces moment-là. J’avais besoin de reconnaître ce que je vivais, car bien souvent, nous avons l’impression de devoir dissimuler cette partie de nous-même, de devoir toujours nous élever et de faire comme si nous ne ramions pas fort sous l’eau. C’est ce qu’est la santé mentale. Vous avez des hauts et des bas », poursuit-elle, avant de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi