Hauts-de-Seine : un collégien de 13 ans tente de se défenestrer après avoir été rabaissé par son enseignant

©IStock

Le professeur avait déjà été signalé à l’Académie de Versailles, dont dépend l’établissement.

« Sale ignare. » Ce sont les mots, entre autres, qui auraient poussé un adolescent de 13 ans, élève de 5e au collège Saint-Joseph de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), à tenter de se défenestrer.

Selon les informations du « Parisien », le 7 juin dernier, l’adolescent a été exclu de la salle de cours par l’enseignant, après un échange tendu au cours duquel ce dernier l’aurait « copieusement injurié ».

« Arriéré mental ne parlant même pas le français »

Nos confrères du « Parisien », qui ont eu accès à des enregistrements audios, l’enseignant aurait insulté le jeune garçon de « sale ignare » et d’« arriéré mental ne parlant même pas le français ». Lors de son retour en classe, l’élève s’est avancé vers la fenêtre de la salle, situé au premier étage. Alors qu’il l’enjambait, deux camarades l’ont retenu, avant qu’une enseignante de primaire, témoin de la scène, ne vienne le ceinturer.

La mère du collégien a déposé plainte jeudi dernier, contre le professeur de mathématiques, pour « harcèlement d’une personne suivi d’une incapacité n’excédant pas huit jours » et pour « des propos ou des comportements répétés ayant pour objet ou effet une dégradation des conditions de vie altérant la santé ».

Une procédure disciplinaire engagée contre l’enseignant

« Après l’incident, mon fils était dans tous ses états, a rapporté la mère du jeune homme, salariée de l’Éducation nationale, auprès...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles