Hayden Panettiere : la star de « Heroes » raconte sa descente aux enfers

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Davila Bill/Startraks/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans une longue interview, l’actrice américaine Hayden Panettiere, célèbre pour son rôle de pom-pom girl dans la série des années 2000 « Heroes », s’est confiée sur les difficultés de son passé.

Lorsque les feux des projecteurs s’éteignent, il n’y a pas que la gloire et les paillettes dans la vie des stars d’Hollywood. Hayden Panettiere, actrice américaine qui a connu la gloire au début des années 2000 avec la série « Heroes », peut en témoigner. La star fait cette semaine la une du magazine américain « People ». L’occasion de se livrer à cœur ouvert sur les difficultés rencontrées tout au long de sa carrière : « J’étais au sommet et j’ai tout gâché », explique Hayden Panettiere.

Un entourage toxique

Celle qui a également joué dans la série « Nashville » entre 2012 et 2018 a raconté avoir commencé à prendre des opioïdes dès l’âge de 15 ans, poussée par son équipe : « Ils avaient pour but de me rendre plus énergique lors des interviews. Je n'avais absolument aucune idée que c'était quelque chose de mauvais, ou qu'ils m'auraient rendu addict à ce point (...) Mais j'ai fini par ne plus rien contrôler et plus je grandissais, plus la drogue et l'alcool devenaient indispensables. » Des addictions dont elle n’arrive pas à se débarrasser. Pas même après la naissance de sa fille, Kaya, en 2014. S’en suit alors une longue période de dépression post-partum : « Je n'ai jamais eu l'intention de faire du mal à mon enfant, mais je n'avais pas envie de passer du temps avec elle », raconte Hayden Panettiere lors de l’interview.

Tomber pour mieux se relever

Ses addictions iront même jusqu’à provoquer sa...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles