Hayley Arceneaux s’apprête à devenir la plus jeune Américaine envoyée dans l’espace

ELLE avec AFP
·1 min de lecture

À 29 ans, cette assistante médicale qui a dû abandonner son rêve de devenir astronaute après avoir eu un cancer, deviendra d’ici la fin de l’année l’une des premières touristes à être envoyée en orbite.           

Ce sera une première et elle s’en réjouit. En 2021, Hayley Arceneaux va non seulement devenir l'une des premières « touristes spatiales » à voler sans la présence d'un professionnel, mais sera aussi du même coup la plus jeune astronaute américaine à être lancée en orbite. Une aventure qui met déjà des étoiles dans les yeux de cette Américaine, dont le souhait, enfant, était de devenir astronaute après une visite au centre de la Nasa à Houston. Une aspiration interrompu quelques mois plus tard lorsque des médecins lui ont diagnostiqué un cancer pédiatrique. « Ça a vraiment changé mon univers », confie-t-elle à l’AFP.

Lire aussi >> Fatoumata Kebe, l'astronome qui vise la Lune

« J’ai dit oui immédiatement »

Dans un passé encore récent, les tiges d’acier dans sa jambe gauche auraient suffi à réduire ses rêves à néant. C’était sans compter sur Jared Isaacman, un milliardaire américain passionné d'exploration spatiale, qui a affrété à ses frais une fusée Falcon 9 de SpaceX et décidé d'accueillir à bord trois autres personnes. Hayley Arceneaux est la première élue de cette mission sans précédent, baptisée Inspiration4.

La jeune femme a été soignée dans son enfance par l'hôpital pédiatrique St Jude de Memphis dans le Tennessee, après avoir contracté un cancer des os. Spécialisé dans les maladies infantiles et notamment les cancers, Jared Isaacman s'est engagé à lever près de 200 millions de dollars pour...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi