Henri Dès : ce jour où sa femme lui a sauvé la vie alors qu'il faisait une crise cardiaque

Jeudi 6 février 2020, dans les colonnes du Parisien, Henri Dès s'est confié sur un incident qui aurait pu être dramatique si sa femme, Nathaly, n'avait pas été à ses côtés pour lui sauver la vie. En effet, le 27 novembre 2019, le chanteur suisse de 79 ans a été victime d'une crise cardiaque.

"Elle voulait me garder encore un petit moment". Henri Dès, connu pour ses chansons pour enfants, a failli signer sa dernière séance le 27 novembre 2019. Alors qu'il regardait la dernière oeuvre de Martin Scorcese, The Irishman, en compagnie de sa femme Nathaly, l'homme de 79 ans a eu un malaise. "J’ai eu un drôle de mouvement", confie-t-il dans les colonnes du Parisien. "Elle (Nathaly, ndlr) a cru que je faisais l’âne pour plaisanter. En réalité, c’était un arrêt cardiaque". Selon le journal, l'épouse du chanteur lui a alors administré un massage cardiaque de 7 minutes en attendant les secours, lui brisant deux côtes et son sternum au passage. Le prix à payer pour rester en vie.

Transporté immédiatement à l'hôpital, le musicien est plongé dans un coma artificiel durant deux jours. À son réveil, il n'a qu'une idée en tête : rentrer chez lui. "À l’hôpital, j’étais intenable. Ils m’ont mis des tuyaux partout et je voulais les arracher. Je rêvais de m’échapper", confie-t-il au Parisien. Et il ne s'est pas fait prier. "Je me suis enfui à 5 heures du matin sous la pluie. Tout doucement pour ne pas me faire surprendre par les infirmières. J’ai mis une heure pour rentrer chez moi, en reprenant mon souffle tous les cinq pas".

Une convalescence éclair pour celui qui raconte avoir eu un "pressentiment" quelques mois précédant l'incident. C'est d'ailleurs cette prémonition qui l'a conduit à vouloir créer quelque chose pour son fils, Pierrick Destraz, pour qui il a écrit pas moins de 47 chansons. Depuis, le chanteur, qui avait malheureusement dû annuler une série de concerts suite à son infarctus, va beaucoup mieux et déborde de projets. Il va réadapter ses tubes les plus populaires dans un "style rock-metal" et projette également de monter une comédie musicale, La Petite Charlotte. "Je veux continuer à chanter", conclut-il. "Et pourquoi pas mourir sur scène, ce serait rigolo". Pas (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :