Hernie digestive : c’est grave ?

Une hernie est la sortie d’un organe à travers un orifice naturel. Quand elle concerne une partie du tube digestif, les médecins parlent d’hernie digestive. Et selon la zone concernée, cette hernie peut porter différents noms :

- La hernie épigastrique, située au niveau de l’estomac, dans la partie haute de l’abdomen ;

- La hernie ombilicale, située au niveau du nombril ;

- La hernie latérale, située sur la paroi de l’abdomen ;

- La hernie inguinale, située au-dessus du pli de l’aine ;

- La hernie crurale ou fémorale, située en dessous du pli de l’aine.

Une partie du contenu de l’abdomen, le plus souvent l’intestin, sort de la cavité abdominale par un orifice. Une portion de l’intestin se retrouve alors entre les muscles de l’abdomen et la peau, constituant une grosseur caractéristique.

L’orifice à l’origine de la hernie peut être naturel et avoir été élargi. C’est le cas de l’orifice inguinal, qui permet aux vaisseaux et aux ligaments d’aller de l’abdomen vers la jambe et les testicules chez l’homme. Quand il est trop lâche, une partie de l’intestin peut s’y glisser et former une hernie.Mais cet orifice peut aussi être apparu après des efforts répétés qui ont créé une rupture de la paroi de l’abdomen, ou au niveau d’une ancienne incision qui se serait rouverte. Dans ce dernier cas, la hernie est dite cicatricielle ou incisionnelle.

Habituellement, les hernies digestives n’occasionnent peu ou pas de douleur. Elles peuvent être renfoncées sans intervention chirurgicale, par une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles