Hernie inguinale : les symptômes à reconnaître

Istock/Pornpak Khunatorn

La hernie inguinale peut apparaître à tout âge, chez le nourrisson comme chez l’adulte. Elle affecte plus fréquemment les hommes que les femmes. Il est très important de savoir en reconnaître les symptômes. En effet, sans prise en charge médicale, la hernie inguinale peut donner lieu à des complications graves. Découvrez quels sont les symptômes de la hernie inguinale.

Au niveau du pli de l’aine se trouve l’orifice du canal inguinal. En temps ordinaire, les viscères de l’abdomen ne l’empruntent pas. Mais dans certaines circonstances (obésité, toux chronique, port de charges…), les muscles abdominaux qui entourent l’orifice du canal inguinal peuvent se relâcher, et laisser ainsi partiellement passer certains organes de l’abdomen comme l’intestin grêle, la vessie ou encore le côlon, précise l’hôpital des Diaconesses. Cela se traduit alors par une protubérance visible au pli de l’aine, dont le volume tend à augmenter à l’effort. C’est la hernie inguinale. La hernie inguinale affecte 8 fois plus les hommes que les femmes. Elle peut s’étrangler, cela devient alors une urgence chirurgicale.

Il est important de savoir reconnaître les symptômes de la hernie inguinale : ainsi, la prise en charge médicale sera la plus précoce possible, et les risques de complication seront réduits. Chez l’adulte, la hernie inguinale apparaît généralement en raison d’un relâchement des muscles abdominaux. On évoque alors une hernie inguinale directe, précise le service de chirurgie générale et digestive de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite