• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Hilaria Baldwin affirme que des « ennemis » ont tenté de « détruire » son mari Alec

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Hilaria Baldwin a laissé entendre que des « ennemis » ont cherché à « détruire » la vie de son mari, Alec Baldwin.

La professeure de yoga de 38 ans, qui attend actuellement son septième enfant avec l'acteur de la série 30 Rock, a publié sur Instagram mercredi (27 juillet 22) une photo en noir et blanc du couple se câlinant au lit. Dans la légende qui l'accompagne, Hilaria Baldwin est revenue sur leur couple, et aussi, sans jamais les citer, sur les événements qui ont bouleversé leur vie ces deux dernières années.

En décembre 2020, la mère de famille a fait face à des allégations selon lesquelles elle aurait simulé son accent espagnol et trompé les gens sur sa nationalité, tandis qu'en octobre dernier, l’acteur et réalisateur de 64 ans a déchargé un revolver utilisé comme accessoire sur le plateau de Rust, tuant la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessant le réalisateur Joel Souza. Alec Baldwin a toujours clamé son innocence et a récemment déclaré qu'il avait « bon espoir » de ne pas être tenu pénalement responsable de la fusillade.

« La partie la plus sombre est de voir derrière le rideau comment certaines de ces "affaires" peuvent fonctionner, et les coups et les sacrifices que quelqu'un dans l'œil du public prend pour s'exprimer pour ce qu'il croit et pour aider les autres. Les ennemis de ces missions cherchent à te détruire, afin de délégitimer ta voix et ton objectif. Ce n'est pas une nouvelle tactique... C'est aussi vieux que le monde... Pourtant, comme il est facile aujourd'hui plus que jamais de calomnier les gens et de sélectionner et d'assembler des éléments pris hors contexte, des "opinions" ou des fabrications complètes. Et comment certaines personnes y croient ou se taisent par peur », a-t-elle écrit.

Et si Hilaria Baldwin n'a pas fait explicitement référence aux incidents dans son message, elle a loué son partenaire pour son « humanité ».

« Malheureusement, a-t-elle poursuivi, le fait d'avoir moi-même fait l'expérience de la déshumanisation, (une autre vieille tactique pour s'en prendre au conjoint de son ennemi), nous amène à des moments où nous pensons : combien de temps encore un corps et un esprit peuvent-ils supporter avant de s'écrouler sous la torture psychologique ? Nous savons que tu portes une sacrée charge, en utilisant la place privilégiée de ta voix publique pour le bien. Tous ceux qui ont ton privilège ne choisissent pas cette voie. Et nous savons que c'est difficile. Tant de gens t’aiment, AB, nous sommes là pour que tu puisses t’appuyer sur nous et te sentir en sécurité. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles