Hilary Duff publie de nouvelles photos de son accouchement à domicile

·1 min de lecture

Hilary Duff s’est dit « prête » à partager plus de détails concernant son accouchement à domicile. La star a publié de nouveaux clichés et un témoignage sur ce grand moment de sa vie.

Le 24 mars dernier, Hilary Duff donnait naissance à son troisième enfant, une petite fille prénommée Mae. Un accouchement très émouvant pour la star qui avait choisi de vivre ce moment chez elle, dans l’eau entourée de sa famille. Sur son compte Instagram, l’actrice de « Lizzie McGuire » a publié de nouveaux clichés de cette journée et a expliqué plus précisément son déroulement et la manière dont elle s’était organisée.

Lire aussi >> Enfant star : Hilary Duff, la petite fille modèle d’Hollywood

Elle écrit : « Je me sens prête à partager des photos du jour de la naissance de Mae. Pour que je me sente en sécurité pendant l'accouchement et que je me rende là où je dois aller, il est crucial d'avoir le bon système de soutien. La quantité parfaite d'espace, de contre-pression, d'humour, d'immobilité et de personnes qui soutiennent mon pouvoir. Mon mari était le point d'ancrage le plus calme de la pièce quand j'avais envie de grimper aux murs et ma petite Molly était une doula extraordinaire qui s'asseyait avec moi quand j'avais besoin d'être calme et tranquille. Elle a beaucoup apprécié le fait que j'étais assise sur des coussinets pour chiens car j'avais perdu les eaux des heures auparavant ! »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Hilary Duff continue en expliquant que sa mère était également présente pour ce grand jour : « Ma propre maman était là...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles