Son histoire, sa recette, le choix du moule : tout savoir sur le cannelé

·1 min de lecture

Les cannelés, ce sont ces petites pâtisseries qui, quand elles sont bien faîtes sont croustillantes à l'extérieur, et moelleuses à l'intérieur. Le problème c'est qu'elles ne sont pas toujours très bien réalisées et qu'il faut les manger dès la sortie du four pour garder justement ce côté très croustillant.

Des ingrédients récupérés par des soeurs

La naissance de ces spécialités, originaires de Gironde, remonte au 16ème siècle. Ce sont probablement les sœurs du couvent des Annonciades qui avaient créé cette recette en utilisant les ressources qu'elles trouvaient au port de Bordeaux. A l'époque, il s'agit de l'un des principaux ports de France. Elles y trouvent alors de la vanille, du rhum et beaucoup de farine. Ces trois ingrédients sont très importants dans la réalisation des cannelés.

>> Retrouvez les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

Et les œufs alors ? Dans les cannelés, on utilise plus de jaunes que de blanc. Il y a, là-aussi, probablement une petite explication historique à ce choix. Dans les châteaux qui produisent déjà du vin dans la région bordelaise, on utilise énormément de blanc d'œuf pour "coller les vins". Les blancs d'œufs étaient ainsi montés en neige puis ajoutés au fût. Comme ils sont plus lourds que le vin, cela permettait, en descendant, qu'ils ramassent ses impuretés. Et donc, ces sœurs récupéreraient probablement une bonne partie des jaunes d'œufs inutilisés. 

Pourquoi un cannelé s'appelle-t-il un cannelé ?

Cette ...


Lire la suite sur Europe1