Hiver : 5 aliments pour lutter contre la fatigue

© Istock/Getty Images

Elle a un pouvoir rassasiant élevé. 25 g de noisettes fraîches couvrent environ 40 % du besoin quotidien en vitamine E. Ce n’est donc pas pour rien si cet oléagineux, riche en protéines, est consommé par les sportifs et les végétariens. Pour bénéficier de ses bienfaits énergétiques, il est recommandé d’en avaler entre 30 et 40 g par jour, fraîche ou séchée.

Cette légumineuse est connue pour sa richesse en fibres, indispensables pour être en forme. 100 g de fèves fournissent 12% des apports journaliers recommandés. Si vous la consommez crue, écossez-la. Cuite, elle se prépare en purée, en salade ou en potage.

Si vous cherchez un aliment pour vous tonifier, c’est bien celui-ci qu’il faut choisir ! Il contient de nombreuses vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, B9 et E) ainsi que d’autres minéraux coup de fouet comme le fer et le magnésium. Comptez 150 à 200 g de pois chiches cuits et 50 à 75 g par personne s’ils sont mangés crus. Cette légumineuse se déguste nature, en salade, en purée, en galettes végétales ou associée à d’autres légumes. Évitez en revanche de l’accompagner de sauces et d’excès d’huile car le pois chiche est déjà très nourrissant.

Elle est l’amie des coups de barre car sa richesse en sucres rapides (glucose, fructose et saccharose) dope rapidement l’organisme. Ces "bons carburants" sont adaptés pour les activités sportives en tout genre car ils agissent directement sur les muscles. Enfin, les sucres rapides contenus dans les dattes agissent sur la tonicité du cerveau. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite