Hiver : 6 conseils anti-froid

© Getty Images

Hypothermie, accidents cardiovasculaires, gelures… Pour éviter tous ces maux, on suit à la lettre ces conseils.

C’est une mauvaise habitude à perdre. Pour résister au froid, rien de mieux que de marcher les bras libres. Ils pourront ainsi se balancer naturellement d’avant en arrière le long du corps. Alors, les muscles de vos bras seront sollicités et vous générerez de la chaleur corporelle.

Cela peut vous sembler évident, mais certains négligent encore cette solution. Avant de sortir, pensez à bien vous couvrir la tête et les extrémités. Les hommes chauves n’oublieront surtout pas le bonnet. Adoptez également un cache-nez : en respirant dedans, vous produirez de l’air chaud qui protégera vos voies respiratoires.

Les Anglo-Saxons appellent ça le layering, soit l’art d’accumuler les couches de vêtements. Ainsi, avec collants + pantalon, vos gambettes seront prêtes à affronter le froid. Mais attention pas plus de trois couches !

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’alcool ne réchauffe pas. Au contraire, il augmente la déshydratation et d’hypothermie et fragilise l’organisme. Comme pour l'alcool, le café a tendance à réduire la vigilance au froid. Autrement dit, quand on boit beaucoup de café, on ressent moins la sensation du froid. On augmente alors le risque d'hypothermie. Mieux vaut également éviter les plats trop gras. On pense qu'il faut faire des réserves en hiver, à tort ! C'est mauvais pour la ligne et l'organisme. Privilégiez les crudités et les fruits et légumes, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite