Hommage à Diana : pourquoi Elizabeth II était absente de l'inauguration ?

·1 min de lecture

La date du jeudi 1er juillet 2021 restera pour longtemps importante dans l'histoire de la monarchie britannique. Non seulement il s'agissait de la célébration de ce qui aurait été le 60e anniversaire de la princesse Diana. Mais aussi, il s'agissait de la date de l'inauguration de sa statue érigée dans les jardins de Kensington Palace. Un projet porté fièrement par les princes William et Harry qui, malgré leurs rapports conflictuels depuis le départ du duc de Sussex pour les États-Unis, ont fait bonne figure devant les photographes et ont multiplié les regards complices. Si beaucoup se demandent si cette réunion forcée pour la mémoire de leur mère, décédée tragiquement à Paris en août 1997, marque la fin des hostilités, de nombreux observateurs se sont demandé pour quelle raison la reine Elizabeth II, très proche de ses deux petits-fils, n'était pas de la partie.

Ce n'est pas pour faire de la peine aux deux héritiers qu'Elizabeth II est restée discrète. Même si ses rapports avec Lady Di n'ont pas toujours été au beau fixe, son intention n'était pas mauvaise. La veuve du prince Philip, décédé en avril 2021, clôturait tout simplement son voyage officiel en Écosse. Accompagnée de sa fille Anne, la monarque a rencontré des jeunes représentants de l'association Children's Parliament avant de visiter l'Institut sur le changement climatique d'Edimbourg où elles ont pu découvrir des toutes nouvelles machines capables de recycler l'énergie. Le tout à bord d'une voiture hybride ! Ce voyage (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles