Hommage à Jean-Paul Belmondo : la bourde de Brigitte Macron, qui a eu beaucoup de mal avec le protocole

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Petit couac à l'hommage rendu à Jean-Paul Belmondo, aux Invalides le jeudi 9 septembre 2021. Emmanuel et Brigitte Macron arrivent dans l'enceinte du monument et saluent les hauts grades militaires présents à la cérémonie, puis se rendent au centre de la cour d'honneur. Un moment d'hésitation s'ensuit. Accrochée au bras du président de la République, la première dame reste quelques secondes à son côté, attendant des instructions.

Le chef d'État fait alors un signe à un homme placé à leur côté. Ce dernier prend le relais et accompagne Brigitte Macron, vêtue d'un tailleur-pantalon noir de circonstance, à son siège. La ministre de la Culture Roselyne Bachelot, présente au côté du chef de l'État, a aussi dû se désolidariser du groupe à ce moment de l'éloge en l'honneur du rival d'Alain Delon. Emmanuel Macron, grand sourire aux lèvres, les a regardés s'éloigner, avant d'écouter la Marseillaise en compagnie de son Premier ministre, Jean Castex, et de passer en revue les troupes.

Ce n'était qu'une petite déconvenue dans un événement émouvant, à la hauteur de la légende de Jean-Paul Belmondo. Emmanuel Macron y a prononcé un discours qui a ému l'assistance, dans laquelle on trouvait les enfants et petits-enfants de l'acteur mort le lundi 6 septembre 2021, mais aussi des personnalités du cinéma et de la télévision comme Gilles Lellouche, Richard Anconina, Michel Boujenah, Bob Sinclar, Cyril Hanouna, Julie Gayet, Guillaume Canet, Marion Cotillard ou encore Laurent Gerra. "Nous aimons Jean-Paul (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles