• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Hommage à Jean-Paul Belmondo : moment de malaise en direct pour Patrick Bruel

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'était une interview des plus normales pour Patrick Bruel. Présent à l'hommage rendu à Jean-Paul Belmondo le jeudi 9 septembre 2021 aux Invalides, le chanteur et acteur a raconté une anecdote sur son amitié avec l'icône du cinéma -il l'a emmené voir un combat de boxe, sport qui le passionnait- et s'est dit "fier d'avoir croisé sa route" devant les caméras de BFMTV. S'il pensait que cet entretien serait diffusé plus tard, il ne se doutait pas qu'il était retransmis en direct. Il s'est donc permis de faire des remarques sur ses déclarations, qui ne l'ont totalement satisfait. "Je ne connais pas quelqu’un…", a-t-il commencé en réponse à une question de nos confrères. Avant de marquer une pause et de déclarer, en riant : "On va faire différemment pour le montage. Non, non, je vais le faire..."

Patrick Bruel a finalement pu articuler sa pensée, même si le mal était déjà fait : "Je ne pense pas me tromper en disant que c’est probablement la personne la plus aimée de ce pays et je ne lui connais aucun ennemi, aucun. Je n’ai jamais entendu quelqu’un dire quoi que ce soit de travers sur lui, jamais. C’est une unanimité totale, un amour total." Un joli hommage pour son ami, qu'il a conclu par une nouvelle remarque sur sa prestation : "Un peu décousu, hein !" Les journalistes présents en plateau pour commenter la cérémonie n'ont pas relevé ces maladresses.

Si la cérémonie d'hommage à Jean-Paul Belmondo a été jonchée de moments cocasses comme ce petit couac ou une maladresse de Brigitte Macron (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles