Hommage aux victimes de la Covid-19 : Julien Bayou dézingue le gouvernement

·1 min de lecture

Invité de Jean-Michel Aphatie sur LCI, le jeudi 15 avril 2021, Julien Bayou est revenu sur l’hommage national aux victimes du Covid-19 à l’approche du dépassement du seuil des 100.000 morts. Une demande faite par les familles des personnes décédées après avoir contracté le virus, entendue par le gouvernement. Ainsi, le secrétaire national d'Europe Écologie les Verts a souligné : "Je pense aux familles qui n'ont pas pu, véritablement, honorer leurs proches". Avant de poursuivre : "C’est important de marquer ce chiffre symbolique et le traumatisme profond qu'il revêt parce que derrière chaque mort se trouvent des familles endeuillées".

Une cérémonie qui lui donne pourtant "un sentiment d’impuissance". "Si c’était accompagné d’un ‘plus jamais ça’, par exemple. ‘Plus jamais ça : les suppressions de lit’. On continue, on a toujours des suppressions de lits, des réductions de nombre de personnels soignants. Si c’était accompagné de : ‘On va rendre hommage, mais on va aussi tirer une leçon de cette crise’ (…). ‘Plus jamais ça, nous allons donc préparer les prochaines pandémies’, 'Nous allons travailler sur des licences obligatoires pour que ces vaccins puissent être partagés avec les pays qui n’ont pas les moyens de se l’offrir'", a-t-il déploré.

Pour Julien Bayou, il est temps de comprendre qu'il "y a une seule santé, un lien entre la santé des écosystèmes, la santé humaine et celle animale". Ainsi, il a déploré qu’"aujourd'hui, l'humain est la santé sont toujours ‘utilisés’ comme des ‘marchandises’". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite