Plus les hommes aiment la viande rouge, plus ils sont sexistes (et c’est une étude qui le prouve)

Jon Feingersh Photography Inc

C’est l’étude que tout le monde attendait (ou presque…). Fin août, les propos de la députée écologiste et féministe, Sandrine Rousseau, estimant qu'il fallait "changer de mentalité pour que manger une entrecôte cuite sur un barbecue ne soit plus un symbole de virilité", avaient fait grand bruit. Chacun y était alors allé de son avis et la Toile s’était rapidement enflammée. La polémique, à peine calmée, pourrait être relancée avec cette nouvelle étude réalisée par l’Ifop sur le profil de ces fameux "viandards", a rapporté Le Parisien.

Réalisée pour Darwin Nutrition et publiée ce jeudi 22 septembre, cette enquête a été menée du 5 au 7 septembre 2022 auprès de 2 033 hommes de 18 ans et plus, qui ont été questionnés sur leur rapport à la viande, à la politique et au genre. Bingo : les plus gros consommateurs de chair animale adhèrent davantage aux stéréotypes sexistes, et ont notamment une vision "traditionaliste" de la famille et un concept misogyne des relations de couple.

Plusieurs chiffres significatifs ont permis aux chercheurs d’arriver à ce (triste mais pas étonnant) constat. Si 21 % des hommes sont d’accord avec cette affirmation : "Dans un couple, il est normal que la femme effectue plus d’activités ménagères que l’homme", ce chiffre grimpe à 47 % chez ceux qui mangent de la viande rouge tous les jours. En outre, 38 % des consommateurs quotidiens de bœuf ou de gibier approuvent cette phrase : "Pour la séduire, un homme doit pouvoir être libre d’importuner une femme qui lui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les femmes bisexuelles pourraient être plus vulnérables aux violences domestiques
Marilyn Manson visé par une enquête pour violences et agressions sexuelles : pourquoi ça risque de piétiner
Santé mentale, sexualité, addictions : la Ciivise alerte sur les conséquences à long terme de l'inceste
Parité : seulement 12 % des fictions vues en France sont réalisées par des femmes
Affaire PPDA : trois nouvelles accusations de viols et d’agressions sexuelles contre l'ex-présentateur