Les hommes combinaient drogues hallucinogènes et art il y a près de 500 ans

·2 min de lecture
Les hommes combinaient drogues hallucinogènes et art il y a près de 500 ans

Pendant des décennies, les chercheurs ont pensé que des substances hallucinogènes jouaient probablement un rôle dans l'art rupestre, inspirant de nombreux dessins qui ornent les falaises et les grottes des six continents habitables. Mais selon une nouvelle étude, cela pourrait être l'inverse : les peintures dans les grottes pourraient avoir servi d'aides visuelles pour les hallucinations provoquées par la drogue.

L'étude, publiée cette semaine dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, décrit une grotte en Californie du Sud, entre Santa Barbara et Bakersfield. Elle se trouve sur le territoire historique du peuple indigène Chumash et est connue sous le nom de "Pinwheel Cave" en raison de la peinture en forme de moulin à vent qui se trouve sur son plafond. La peinture ressemble à la plante datura, qui produit d'intenses effets psychoactifs lorsqu'elle est ingérée.

David Robinson, le chercheur principal de l'étude, étudie la grotte depuis 2007. Avec une équipe d'archéologues, il a découvert et analysé au fil des ans des boulettes de datura mâchées, ou "quid", qui ont été enfoncées dans les fissures du plafond de la grotte, il y a 490 ans. Leur analyse a également montré que les humains ont occupé la grotte de 1530 à 1890 environ, et qu'ils ont "selon toute probabilité" mâché les datura pendant cette période.

L'ensemble de ces découvertes fait de "Pinwheel Cave" le premier site connu qui relie les preuves de l'utilisation d'hallucinogènes aux peintures rupestres.

A lire aussi — Les humains dormaient déjà dans des 'lits' il y a 200 000 ans

Les Californiens indigènes ont utilisé la datura pendant des siècles. Les gens transformaient autrefois la plante en une boisson appelée toloache pour les cérémonies de passage à l'âge adulte, et les Chumash la consommaient avant les "quêtes de vision" dans lesquelles les individus cherchaient à interagir avec les esprits. Dans la mythologie du groupe, la plante est personnifiée comme une grand-mère surnaturelle nommée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emmanuel Macron envisage une campagne de vaccination grand public 'entre avril et juin'
Pfizer/BioNTech a déposé une demande d'autorisation de son vaccin en Europe
Voici le prix des forfaits 5G chez Orange, B&You, SFR et Free
Moderna dépose des demandes d'homologation de son vaccin en Europe et aux États-Unis
Google, Facebook, Snapchat... 70 patrons de la tech s'engagent à payer les impôts de leur société en France