Les hommes incapables d’agir en adulte tuent la libido des femmes, dit la science

MART PRODUCTION

La science a parlé. Quand les hommes ne s’investissent pas assez dans les tâches domestiques, leurs partenaires féminines ont petit à petit moins de désir pour eux. Une raison de plus, s’il en fallait une, de parvenir à l’égalité dans la répartition des tâches au sein du couple.

Monsieur a “oublié” de faire la vaisselle, de sortir la poubelle, de mettre ses affaires sales ailleurs que par terre. Monsieur est démuni quand il s’agit de s’occuper de lui-même ou des autres. Monsieur est sûrement un “homme-enfant”. Et ce n’est une bonne nouvelle ni pour lui ni pour la femme qui partage sa vie. Selon une étude publiée récemment dans la revue Archives of Sexual Behaviour, les femmes en couple avec des hommes sur lesquels elles ne peuvent pas compter pour effectuer des tâches de la vie quotidienne ont moins de désir sexuel. En d’autres termes, les hommes qui n’agissent pas en adulte tuent la libido des femmes. Plus précisément, l’étude, rapportée dans Vice, montre que les partenaires féminines qui effectuent le plus de tâches domestiques finissent par associer leur compagnon à l’idée d’un enfant dont il faut s’occuper. Une association d’idée qui mène, en toute logique, à moins de désir pour ce partenaire.

Les autrices de l’étude, Emily Harris et Sari van Anders, expliquent que leur analyse est l’une des premières qui met en relation la répartition des tâches domestiques dans le foyer et la libido des femmes. Selon Emily Harris, cela est dû à des a priori intégrés par tous·tes : “L’un d’eux est qu’une faible libido chez les femmes est le résultat de facteurs individuels comme les hormones et le stress, ou de facteurs liés à la relation en général tels que des conflits ou un manque de satisfaction sexuelle.” “Cela peut sembler plus simple de travailler sur des techniques (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - FEMME ACTUELLE - Stéphane Plaza : l’animateur dévoile ses problèmes de libido dans "Les Grosses Têtes"