Publicité

“Quand on est homosexuel, on n’est pas désirable” : Muriel Robin dénonce l'homophobie dans le cinéma sur le plateau de Quelle époque ! (VIDEO)

Samedi 16 septembre 2023, Muriel Robin était invitée sur le plateau de “Quelle époque !” sur France 2, pour faire la promo de sa nouvelle pièce, “Lapin”, dans laquelle elle donne la réplique à Pierre Arditi.

L’ex amie de Pierre Palmade en a profité pour faire une grande mise au point sur sa carrière. Humoriste populaire qui remplit des zéniths, Muriel Robin n’a en revanche pas eu une grande carrière au cinéma. Et elle tient à expliquer pourquoi.

“Je suis la seule actrice au monde à dire son homosexualité”, commence-t-elle. “Pourquoi les comédiens se taisent tous ? Je connais les acteurs homos français, (...) et on ne saura jamais qu’ils sont homos”, déplore l’humoriste.

Elle affirme d’ailleurs qu’il n’y “a pas de comédiens homos qui font une grande carrière”. Elle cite d’ailleurs quelques exemples : “Jodie Foster s’est tue pendant 30 ans. Kristen Stewart était d’abord avec Robert Pattinson, donc son homosexualité était un peu sexy, un peu rock”.

À lire également

"C’est une faute professionnelle" : Pourquoi Isabelle Ithurburu a interrogé Muriel Robin sur Pierre Palmade dans 50'Inside

Face à l’incrédulité de Léa Salamé et Christophe Dechavanne, elle poursuit ses explications : “La jeune fille colle la photo de l’acteur dans sa chambre, le jeune homme celle de l’actrice. Il y a quelque chose de l’ordre du désir, de sexuel. Quand on est homosexuels, on n’est pas désirable, on n’est pas pénétrable. Et quand on n’est pas pénétrable dans le cinéma, on ne vaut rien”.

Des mots forts qui choquent la présentatrice. Mais Muriel Robin, qui aujourd’hui va mieux et assume pleinement son homosexualité, souhaite tout de même mettre en garde les jeunes qui souhaitent faire ce métier : “Il faut dire aux jeunes comédiens [homosexuels], il ne faut pas qu’il fasse ce métier”.

Car pour Muriel Robin, nous sommes toujours, “à l’ancien temps”. Elle cite comme exemple sa propre carrière, elle qui n’a joué que dans deux comédies au cinéma en 30 ans de carrière. “J’ai pleuré tous les jours toutes les larmes de mon cœur. Quand on est homosexuels, on n’est pas désirables”, martèle l’humoriste....

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi