Huîtres : 10 erreurs courantes que vous faites peut-être

Ne pas tenir compte de la saison

Si les huîtres sont des fruits de mer qu’on retrouve pour les fêtes de fin d’année, c’est parce que c’est la bonne saison pour les récolter. Celle-ci se tient d’octobre à mars et il ne faudra donc pas manger d’huîtres en dehors de cette période.

Ne pas connaître les catégories d’huîtres

Sans être une spécialiste, il est bon de savoir comment sont classées les huîtres pour acheter celles qui vous conviendront le plus (il faudra bien entendu également tenir compte du prix que vous êtes prête à y mettre).

Le classement s’effectue par numérotation : plus le chiffre est bas, plus l’huître est charnue. Par exemple,

dans la catégorie des huîtres creuses (sur 6 catégories) :les n° 3 pèsent de 66 à 85 grammes,les n° 0 pèsent plus de 150 g ;dans la catégorie des huîtres plates (sur 9 catégories) :les n° 1 pèsent 70 grammes,les n° 0, 80 grammes,les n° 00, de 90 à 100 grammes,et les n° 000, de 100 à 120 grammes.Ne pas tenir compte de la fraicheur de l’huître

Acheter des huîtres fraîches est essentiel et ne pas s’en préoccuper est une erreur importante. Vous saurez que vos huîtres sont fraîches si elles restent bien fermées et qu’elles sont même difficiles à ouvrir (manger une huître, ça se mérite !).

Prêtez également attention à l’aspect de la coquille : si elle est brillante, votre huître a de grandes chances d’être bien fraîche.

Conserver les huîtres à température ambiante

Quel intérêt d’avoir acheté des huîtres bien fraîches si c’est pour les conserver à température ambiante ? Pour rester fraîches, les huîtres doivent être placées soit au réfrigérateur, soit dans un endroit suffisamment froid (en plein hiver, ça peut même être dehors s’il fait autour de 5°C).

Si vous respectez cette précaution, vous pourrez conserver vos huîtres 4 à 5 jours avant de les manger. À noter qu’il est impératif de les poser à plat.

Ouvrir les huîtres à l’avance

Il est déconseillé d’ouvrir les huîtres trop longtemps à l’avance. Essayez de calculer au plus juste pour savoir combien

(...) Cliquez ici pour voir la suite