Hugo et Max, en couple depuis 10 ans : « on a perdu l’impulsion de se sauter dessus »

·2 min de lecture

Quand ils se sont connus, Hugo et Max ont vécu une vraie passion. Dix ans plus tard, l’amour est toujours bien présent mais ils ont décidé d’ouvrir leur couple pour pimenter leur vie sexuelle. Pour notre série « Trois nuits par semaine », ils racontent l’évolution de leur désir. 

Hugo et Max sont un couple de quadragénaires urbains, bien dans leurs baskets. Entre les deux hommes, la complicité est palpable. Hugo ne peut pas s’empêcher de jeter un regard amoureux à son compagnon et celui-ci lui prend régulièrement la main. Ils arborent tous les deux une alliance et plusieurs tatouages symbolisant leur amour. Mais tiennent à préciser qu’ils ne sont pas mariés. « Ça viendra un jour, mais pour le moment nous n’en avons jamais eu l’occasion. » 

« Je suis en couple avec Hugo depuis dix ans, raconte Max, 43 ans. On a autour de nous un groupe d’amis avec qui on passe beaucoup de temps. » Hugo, d’un an son aîné, précise qu’ils ont très vite voulu habiter ensemble – quelques mois à peine après leur rencontre, qui s'est déroulée dans le cadre du travail.

À lire >> Jacqueline et Yvan, ensemble depuis 60 ans : « Notre liberté sexuelle a nourri notre histoire »

« C’était la folle passion » 

Les deux hommes ont toujours été très complices. « On est fusionnels, confie ainsi Hugo. Depuis le départ, on se comprend sans forcément se parler, je sens tout de suite comment il se sent et comment réagir. On a la chance d’avoir beaucoup de passions communes et les mêmes envies pour la suite. » Max dresse le même portrait harmonieux de leur union : « On est un couple qui fonctionne très bien. On s’engueule peu, tout se résout facilement et on respecte beaucoup le ressenti de l’autre. On s’amuse aussi beaucoup...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles