Cette huile visage bio et anglaise se vend toutes les 3 minutes dans le monde !

·1 min de lecture

Anti-âge et hydratante, cette huile pour le visage bio à l'huile de Rosier Sauvage est un véritable best-seller ! Un flacon s'en vend toutes les 3 minutes dans le monde.

Prévenir les rides, réguler les peaux mixtes, illuminer le teint ou encore atténuer l'acné, les huiles pour le visage savent - presque - tout faire. Des vertus multiples qui les rendent particulièrement populaires. Depuis leur démocratisation, aux alentours de 2014, les recherches à leur sujet sur Google sont toujours plus nombreuses.

Un succès dément, qui profite particulièrement à un soin visage devenu culte : Rosehip Bioregener de Pai. Ce produit de beauté anglais, dont le parfum poivré et la couleur orangée sont immédiatement reconnus par les fans de cosmétiques, se vend toutes les 3 minutes dans le monde ! Certifié COSMOS Organic, il est composé à 95% d'ingrédients biologiques, durables et biodégradables.

A découvrir également : Eclat du teint, anti-âge : ce sérum naturel aux 21 huiles végétales sait (presque) tout faire

L'huile de Rosier Sauvage, au cœur du soin Rosehip Bioregener

Son secret ? Il renferme une huile précieuse extraites des graines du Rosier Sauvage, associée aux fruits de la plante. Cette synergie double la concentration en stérols régénérants et multiplie par 5 la teneur en caroténoïdes antioxydants, en comparaison avec un actif végétal uniquement issu des graines.

Une femme qui met l'huile au rosier de Pai.
Une femme qui met l'huile au rosier de Pai.

L'huile visage Rosehip Bioregener de Pai affiche également une belle teneur en acides gras essentiels hautement bénéfiques à l’épiderme. Omégas 3, 6, 7 et 9 agissent de concert pour atténuer les cicatrices, raviver...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles