Huit heures non-stop de piano pour un marathon au théâtre des Bouffes du Nord

Le théâtre des Bouffes du Nord à Paris accueille ce dimanche un piano-marathon . Treize pianistes vont se succéder pour jouer non-stop pendant plus de 8 heures. Europe 1 est partie à la rencontre de ces musiciens, qui lorsqu'ils ne jouent pas, rêvent de piano. "Je crois que j'ai rêvé de Bencha Swing", confie d'ailleurs Leïla Olivesi. Face à notre micro, elle partage avec Laurent de Wilde un quatre mains. Mais ce dimanche, ils se succèderont chacun leur tour au piano dans un relais où les treize musiciens joueront une demi-heure chacun.

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici

Plusieurs modes d'expression du piano représentés

"Ça va être vraiment du zapping de piano", explique Laurent de Wilde. "On garde ça pour les Jeux olympiques de 2024, mais n'anticipons pas", s'amuse le pianiste. De son côté, Leïla Olivesi a déjà son programme en tête. "Je vais flirter avec Duke Ellington, Mary Lou Williams, Geri Allen", énumère la musicienne. Habituée des prestations solitaires, Leïla Olivesi veut profiter de l'occasion pour partager un moment avec les autres. "C'est vrai qu'entre pianistes, on partage rarement la scène."

C'est Laurent de Wilde qui préside la performance. "On va entendre du piano très mélodique, du piano très harmonique, du piano qui va se faire tabasser, du piano qui va se faire caresser. Tous les modes d'expression du piano vont avoir leur place." À vos pédales, main sur le clavier, partez !

...
Lire la suite sur Europe1