Hygiène : 24 gestes et habitudes du quotidien dont il faut se débarrasser

Se laver les mains, tousser dans son coude, utiliser un mouchoir une seule et unique fois… Ces petits réflexes et gestes, dits barrières, peuvent sembler anodins. Pourtant, ils sont essentiels à notre santé, car ils permettent d’éviter la propagation des bactéries, microbes et virus. Ils sont d’autant plus cruciaux en cette période de coronavirus : "les petits gestes font une grande protection", a rappelé le ministre de la Santé Olivier Véran, le 28 février dernier.

À l’heure où le Covid-19 continue de se propager à travers le monde et en France, le gouvernement ne cesse de rappeler l’importance et la nécessité d’appliquer ces consignes d’hygiène qui nous permettent à la fois de limiter la progression du virus, de nous protéger du Covid-19 et tout simplement de "faire barrage" à tous les bactéries et virus possibles et ainsi éviter de tomber malade.

Les habitudes hygiéniques des Français

Ces nombreux rappels du gouvernement font sens, car en terme d’hygiène, la France n’est pas un bon élève. Désolée de vous l’apprendre… Et ce sont des chiffres étonnants qui le prouvent. En effet, selon une enquête réalisée par Ifop, pour Diogène-France, au sujet de l’hygiène des Français, moins d’un tiers des Français se lave les mains après avoir pris les transports en commun. Et les chiffres en terme d’hygiène vestimentaire, notamment des sous-vêtements, sont tout autant surprenants. À peine 3 hommes sur 4, soit 73 %, changent de slip ou de caleçon tous les jours.

Ces mauvaises habitudes qui véhiculent des bactéries et des virus

En ce qui concerne l’hygiène, il est vrai que nous avons tous des mauvaises habitudes et nous reproduisons des gestes qui peuvent nous paraître ordinaires. Pourtant, ils peuvent être propices à la prolifération des germes, bactéries et microbes. Conclusion : ces réflexes peuvent s’avérer dangereux pour notre santé.

Parmi ces fâcheuses habitudes, on retrouve : boire dans une canette ou une bouteille, faire son lit le matin, marcher avec ses chaussures dans les pièces

(...) Cliquez ici pour voir la suite