Hygiène: se laver, oui, mais quoi ? Et comment ?

·1 min de lecture
![CDATA[Shutterstock / ShotPrime Studio]]

"Lavez-vous moins !", c'est le nouveau leitmotiv outre-Atlantique. Les motivations sont à la fois écologiques (utiliser moins d'eau, moins de produits d'hygiène corporelle) et sanitaires. Le mouvement est soutenu par divers dermatologues américains qui estiment que les lavages trop réguliers altèrent la peau et favorisent l'eczéma, la sécheresse cutanée ou encore l'acné.

Certains vont plus loin, comme le médecin et journaliste James Hamblin, qui a cessé toute toilette quotidienne et ne fait qu'une seule concession à l'hygiène : le lavage de ses mains. Car sans savonnage régulier des mains, on transporte moult germes potentiellement vecteurs de maladies.

La toilette permet d'évacuer poussières, polluants, peaux mortes

"On passe d'un extrême à l'autre, regrette la Pre Brigitte Dréno, dermatologue. Bien sûr, il ne faut pas se laver avec excès, mais l'idée qu'on soit en meilleure santé en arrêtant de se doucher est dénuée de tout fondement scientifique." La toilette permet d'évacuer les poussières, les polluants, les peaux mortes et le sébum en excès. Sans cette exfoliation douce, les pores risquent de se boucher, ce qui favorise la survenue de micro kystes, de l'acné et bien d'autres infections bactériennes ou fongiques.

>> Le secret ? Se laver en respectant les différentes couches de la barrière cutanée : le film hydrolipidique qui protège la peau contre la déshydratation, la couche cornée qui forme un premier « rempart » contre les agressions (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Maquillage de fêtes : un joli regard pour les réveillons en 4 étapes
Peeling de nuit : comment ça marche et pourquoi la nuit ?
Maquillage de fêtes : comment choisir son huile pour les lèvres
Black Friday Amazon : découvrez les meilleures offres en direct
Vieillissement cutané : et si on agissait de l'intérieur ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles