Hypercholestérolémie : définition, taux normal, causes, symptômes, traitement

Néanmoins, lorsqu’une trop grande quantité de « mauvais » cholestérol s’accumule dans le sang, cela peut mener à un rétrécissement, voire une obstruction des artères, ce qui augmente le risque de crise cardiaque, de cardiopathies ou d’accident vasculaire cérébral (AVC). Connaître le taux normal de cholestérol sanguin, les causes et les signes avant-coureurs d’une hypercholestérolémie est le meilleur moyen de se prémunir contre ce problème de santé majeur.

« Hypercholestérolémie » : du point de vue du vocabulaire, ce terme signifie tout simplement « une quantité de cholestérol supérieure à la normale dans le sang ». Le cholestérol est un corps gras qui est naturellement présent dans l’organisme. Cette substance est transportée par le biais de la circulation sanguine sous forme de particules de forme sphérique dénommées « lipoprotéines ». Parmi ces lipoprotéines, il faut en distinguer deux, comme l’explique l’article consacré au cholestérol par les Hôpitaux universitaires de Genève :

Les médecins parlent d’hypercholestérolémie lorsque le taux de cholestérol LDL est supérieur à la normale. Dans sa brochure intitulée « Cholestérol », la Fédération française de cardiologie indique les taux qui permettent de rester en bonne santé et d’éviter l’hypercholestérolémie :

Les taux conseillés varient en fonction de l’âge, du sexe, des antécédents médicaux de maladies cardiovasculaires, du fait que la personne fume ou non. Selon Santé publique France, dans son dossier consacré à l’hypercholestérolémie, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles