Hyperhidrose : cause, traitements, comment savoir si l'on en souffre

L’hyperhidrose ou hypersudation peut être généralisée à tout le corps, ou localisée au niveau des pieds, des mains ou des aisselles. Cette affection se caractérise par une transpiration excessive pouvant occasionner une gêne au quotidien. Heureusement, des solutions et des traitements existent pour lutter contre cette pathologie.

La transpiration est un phénomène physiologique indispensable pour le bon fonctionnement de l’organisme. En temps normal, le corps produit un demi-litre de sueur par jour. Les glandes sudoripares présentes dans le derme sont à l’origine de la transpiration. Ces glandes sont plus nombreuses sur certaines parties du corps, telles que les aisselles, les pieds, les mains, les aines ou le visage. La sueur participe à la régulation de la température corporelle. Lorsque cette dernière augmente à la suite d’un effort par exemple, le mécanisme de transpiration permet de refroidir le corps. Cependant, certaines personnes souffrent de transpiration excessive. On parle alors d’hyperhidrose ou d’hypersudation. En France, aucune étude ne permet de chiffrer avec précision les cas d’hyperhidrose. On estime que 1 à 3 % de la population est affectée par cette pathologie. Une étude épidémiologique américaine indique que les individus âgés de 25 à 64 ans sont plus sujets à l’hypersudation.

Les personnes souffrant d’hyperhidrose transpirent de manière excessive, sans rapport avec la chaleur, la pratique d’une activité physique ou un état fébrile. L’hypersudation peut toucher (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles