Hypertension : les aliments qui font baisser la tension artérielle

1 / 17

Hypertension : les aliments qui font baisser la tension artérielle

Avec l’âge, la tension a tendance à augmenter : les vaisseaux sont moins souples alors le cœur est obligé de pomper davantage. Mais, en Occident, une tension élevée signe souvent la maladie " du trop " : trop de sel, trop de sucre, trop de produits industriels, trop de mauvaises graisses, trop de stress, trop de sédentarité, trop de kilos. Sans oublier le tabagisme. On peut renverser la vapeur avec la nutrition du " plus " : plus de légumes, plus de légumineuses, plus d’oléagineux, plus d’épices et d’herbes. Et les légumes à tous les repas ! En plus de leurs vitamines et de leurs teneurs en fibres ils forment une synergie d’oligo-éléments essentiels, qui ont une action directe sur la pression dans les artères.

Hypertension artérielle : on mise sur le potassium

L’alimentation de nos ancêtres avait la caractéristique d’être riche en potassium, environ 12 g par jour. L’homme moderne n’en consomme plus que 2 g. Il est indispensable pour la bonne régulation de la tension artérielle. L’apport nutritionnel conseillé est de 3,5 g/jour en France.

Le magnésium, pour faire baisser la tension artérielle

" Il existe une relation inverse entre l’apport alimentaire en magnésium et la tension artérielle, plus le magnésium cellulaire est bas, plus la tension est élevée " explique le Dr Kathy Bonan, auteure de Les Bienfaits du magnésium - Naturellement healthy (éd. Albin Michel). Pour faire le plein de magnésium, on peut miser une alimentation adaptée ou se supplémenter.

Le silicium, pour prendre soin de ses artères

Il agit sur la souplesse des artères, or son niveau diminue considérablement dans la paroi aortique avec l’âge. Notre experte recommande : outre l'alimentation, on en trouve dans l'eau pétillante Salvetat qui est très pauvre en sodium mais riche en silicium (50 mg litre).

Les épices et les herbes aromatiques : le duo gagnant contre l'hypertension

On les utilise en priorité pour leurs multiples saveurs, mais il ne faut pas sous-estimer les propriétés des substances aromatiques, très

(...) Cliquez ici pour voir la suite