"I am Divine", le docu génial sur la drag queen la plus iconique et trash

·2 min de lecture

Il s'appelait Harris Glenn Milstead, mais pour bien des fans, amis et personnalités de la communauté LGBTQ, son nom restera toujours Divine. Divine est l'une des drag queen les plus connues de la culture underground, mais aussi une figure influente de la pop culture. Egérie du cinéaste trash John Waters, qui la fit aussi bien tourner dans ses premiers longs que dans ses productions les plus maintream, Divine était grosse, joyeuse, subversive.

Et c'est son parcours plutôt fou que retrace I am Divine, documentaire à rattraper au plus vite sur la plateforme d'Arte - vous avez jusqu'à la fin octobre. Un film réjouissant à l'image de cette idole des marginalités : plein d'amour et d'irrévérence. S'intéresser à ce personnage insaisissable, c'est plonger au coeur de la drag culture, mais aussi croiser des people aussi divers qu'Elton John et Andy Warhol.

Alors Divine, qui étais-tu donc ? Eléments de réponse.

Une drag queen hors normes

Harris Glenn Milstead est un garçon de Baltimore qui, comme tous les enfants du Maryland, s'ennuie dans sa banlieue pavillonnaire. Grandissant dans l'Amérique des années soixante, Harris devient un charmant coiffeur et se rapproche rapidement de jeunes hommes excentriques, dont un certain John Waters. Ce dernier est cinéaste et a une spécialité : les films agressifs et provocateurs, déboulonnant l'american way of life à grands coups de langage ordurier, de corps malmenés, de saillies trash et sexuelles scandalisant la bourgeoisie.

Dès ses premiers courts-métrages à la fin des sixties, John Waters encourage Harris à pratiquer ce qu'il a déjà pu expérimenter lors de soirées collégiales : le travestissement. Epaulé par le maquilleur Van Smith, le comédien en herbe décide de se lâcher. Face à la caméra, il devient une drag queen exubérante et malpolie, défiant aussi bien les normes du genre que les bienséances. Divine est née. Elle sera à l'affiche des métrages les plus connus de Waters,... Lire la suite sur le site Terrafemina
5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles