"I Kissed a Boy", la première émission de télé-réalité au casting 100% gay sort bientôt au Royaume-Uni

I Kissed a Boy, la première émission de rencontres gay sera diffusée dimanche 14 mai à 21 heures par la BBC au Royaume-Uni. Basé sur le même modèle que les émissions de télé-réalité “standards”, ce programme se veut plus inclusif et représentatif de la communauté LGBT+.

C’est une première outre-manche. La série de rencontres gay I Kissed a Boy (littéralement “J’ai embrassé un garçon”) sort officiellement ce dimanche à 21 heures sur BBC Three. Dans cette émission, 10 candidats d’une vingtaine d’années se rencontreront pour la première fois, en commençant par un baiser. Pas de bavardage. Pas de messages. Juste un baiser pour tester immédiatement leur alchimie. Au premier abord, le modèle de la série rappelle celui des émissions comme Love Island, qui possède sa propre version en France diffusée sur W9. Des célibataires passent plusieurs semaines dans une somptueuse villa en Italie où tout leur est permis pour trouver l'amour. Chaque semaine, des candidats sont éliminés. Jusque-là, rien de vraiment innovant.

Pourtant, David Brinley, le réalisateur de la série, promet une émission qui sort de l’ordinaire : "ce que nous ne voulions pas faire, c'était prendre un format d’émission hétéro et de simplement ajouter un casting gay à la place", explique Brinley pour Variety. "Nous voulions faire quelque chose de complètement sur mesure. Il y a beaucoup de moments dans la série que vous ne pouvez voir qu'avec un casting gay". Selon le réalisateur, I Kissed a Boy ne serait pas comparable à une émission comme Love Island. Son émission se veut plus représentative de la communauté LGBT+, grâce à la diversité des profils représentés: "quand vous n'avez qu'un seul couple gay dans une émission où il y a cinq autres couples hétéros, ce sont uniquement ces gens qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Thomas Gravereau ("Pourvu qu’il soit dur") : "Tous les clichés du porno hétéro sont reproduits dans le porno gay"

"Je me sentais un peu en cage” : Emma Watson explique son absence prolongée des plateaux de cinéma
Jameela Jamil fustige les “célèbres féministes” qui ont rendu hommage à Karl Lagerfeld au Met Gala
La chanteuse Kim Petras évoque le soutien infaillible de ses parents lors de sa transition
La Pride de Lille décalée à cause de la venue de Mylène Farmer
Liv Hewson, star non binaire de Yellowjackets, fait l’impasse sur les Emmy Awards, trop genrés