Idéal pour le week-end, découvrez comment faire un welsh bien gratiné au cheddar !

Adobe Stock
Adobe Stock

On a souvent envie de manger des plats simples et réconfortants le week-end. Et pour cela, quoi de mieux qu’un welsh, ce cousin du croque-monsieur à base de cheddar ?

Les week-ends sont souvent synonymes de moments paisibles, de détente et de déconnexion avant la semaine à venir. Et rien de mieux que profiter de repas réconfortant. Et quoi de mieux qu'un Welsh avec son mélange savoureux de cheddar, de jambon, de bière ambrée et de tranches de pain doré ?

D’où vient le welsh ?

Le nom de ce plat est déjà un indice sur son origine. En effet, le mot “welsh” signifie "Gallois” en anglais et ce n’est pas un hasard. Il viendrait du "welsh rarebit", une spécialité du Pays de Galles légèrement différente qui ressemble davantage à une tartine grillée recouverte de fromage. On pense que cette spécialité du Nord de la France est arrivée durant la 1ᵉ Guerre Mondiale. À cette époque, de nombreux soldats britanniques sont stationnés sur la Côte d’Opale. Une autre hypothèse pense que ce plat est arrivé bien avant, sous Henri VIII, lors du siège de Boulogne en 1544, alors qu'une garnison galloise se trouvait stationnée au mont Lambert à Baincthun. Une seule chose est donc certaine, le Welsh a traversé la Manche pour arriver jusqu’à nous. Traditionnellement, on utilise du cheddar pour cette recette, mais il n’est plus rare de trouver des variantes à base de Maroilles ou de Bergues à la carte des estaminets de Flandres.

La recette du Welsh

Les ingrédients (pour 4 personnes) 
4...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Idéal pour l’apéritif, découvrez comment faire des chips de courgettes sans friteuse !
Pour le week-end : comment faire le pain perdu comme chez Starbucks ?
10 recettes de gâteaux faciles et pas chers à faire pour le week-end !