"Idéologique et sectaire" : Stéphane Bern peu tendre avec la ministre Barbara Pompili

·1 min de lecture

Stéphane Bern a beau être un ami du couple Macron, il ne se gêne pas lorsqu'il s'agit de critiquer le travail de membres du gouvernement. Dans une interview publiée dans le prochain numéro de Télé Star, en kiosque à partir du lundi 21 juin 2021, il a vivement critiqué la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili. Auteur d'une tribune contre l'implantation d'éoliennes publiée le 30 mai 2021 sur le site du Figaro, l'animateur de Secrets d'histoire a déclaré dans cette dernière interview : "[Brigitte Macron] et le président disent qu'ils sont d'accord avec moi, mais la ministre de la Transition écologique, Madame Pompili, est dogmatique, idéologique et sectaire." Avant d'ajouter : "Elle dit que je pense que la Terre est plate… En même temps, je pense que je serai encore animateur quand elle ne sera plus ministre."

Barbara Pompili et Stéphane Bern s'écharpent par médias interposés depuis la publication de la tribune de ce dernier, intitulée "Madame Pompili, les éoliennes sont une négation de l’écologie !" Dans le texte, il appelle à se "retrouver autour d'un combat commun" : "La véritable calamité écologique que constitue l’implantation abusive et anarchique des éoliennes terrestres ou en mer."

La femme politique, qui est récemment apparue dans la dernière saison de Top Chef, lui a répondu le 3 juin 2021. Sur BFMTV/RMC, elle a regretté "l'hystérisation du débat sur les éoliennes et les énergies renouvelables" et a affirmé : "Dire que les éoliennes ne sont pas renouvelables, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles