En images : la messe exceptionnelle du pape au stade Vélodrome

Le rendez-vous était très attendu. Après avoir traversé Marseille à bord de sa papamobile, le pape François est arrivé vers 16 heures au stade Vélodrome, où il s’apprêtait à donner une messe exceptionnelle.

Au milieu d’un dispositif de sécurité « hors norme », mobilisant 6 000 membres des forces de l’ordre et un millier d’agents de sécurité privés, le pape s’est dirigé à partir de 15 heures vers la mythique maison de l’Olympique de Marseille transformé en cathédrale géante pour l’occasion. Pas de chants de supporters ici, mais de vibrantes paroles religieuses, ainsi qu’un immense portrait du pape, brandi depuis les tribunes.

À lire aussi « J’espère avoir le courage de dire tout ce que je vais dire », lance le pape en arrivant à Marseille

Son voyage, le premier d’un souverain pontife à Marseille en près de 500 ans, suscite l’engouement et François a pu s’en rendre compte lors de son passage le long de l’avenue du Prado pavoisée aux couleurs jaune et blanc du Vatican.

Près de 60 000 personnes ont obtenu un billet pour la messe géante dans ce stade qui accueillait moins de 48 heures plus tôt le XV de France pour la coupe du monde de rugby.

Dans la foulée de la messe, le pape quittera immédiatement Marseille pour Rome, après un dernier bref entretien avec Emmanuel Macron à l'aéroport.


Retrouvez cet article sur ParisMatch