Imaginer la vie ailleurs que sur la Terre

Par Edson Pannier
·1 min de lecture
Faire la cuisine dans un espace végétalisé recyclant la vapeur de cuisson dans des jardinières... Telle est la proposition du jeune designer Anthony Vacter à l'occasion de la Dubaï Design Week.
Faire la cuisine dans un espace végétalisé recyclant la vapeur de cuisson dans des jardinières... Telle est la proposition du jeune designer Anthony Vacter à l'occasion de la Dubaï Design Week.

Le confinement nous prépare-t-il sans le vouloir à la conquête spatiale ? C'est la piste explorée par Anthony Vacter, jeune diplômé de 24 ans, qui présente cette semaine à la Dubai Design Week le projet « Une Vie sur Mars », fiction (prémonitoire ?) dans laquelle l'humanité se verrait contrainte de quitter la Terre pour sa voisine, à la suite d'un énième désastre écologique. En s'appuyant sur la technologie et l'ingénierie, il imagine une série de concepts en 3D, censés accompagner nos quotidiens emmurés sur la planète rouge. On pourrait notamment produire notre propre oxygène et cultiver des denrées en parfaite autonomie grâce au « jardin aquaponique » ; s'offrir un shot de vitamine D dans une capsule de sommeil dotée d'un néon à la lumière solaire ; faire la cuisine dans un espace végétalisé recyclant la vapeur de cuisson dans des jardinières?

Capsule de sommeil dotée d?un néon à la lumière solaire pour faire le plein de vitamine D. © DRCes ?uvres futuristes sont exposées jusqu'au 14 novembre au pavillon de l'Institut français des Émirats arabes unis, dans le cadre d'un triptyque présentant aussi un luminaire monumental (4,50 mètres de hauteur sur 5 de largeur) en forme d'étoile conçue par le studio LUX ; ou le teaser d'une chaîne météo d'un nouveau genre qui installe le climat comme objet de design en délivrant, sur fond vert, les données brutes des satellites. Rappelons que les Émirats ont lancé en juillet la sonde Hope, dont l'objectif est d'enregis [...] Lire la suite